acétate


acétate

acétate [ asetat ] n. m.
• 1787; de acét(ique) et suff. chim. -ate
Chim. Sel ou ester de l'acide acétique. Acétate cuivrique (verdet). Acétate d'aluminium, employé comme mordant. Acétate de cellulose, ou absolt acétate, employé dans la fabrication de matières plastiques, de textiles synthétiques, de films ou de vernis. ⇒ acétocellulose. Chemisier en acétate.

acétate nom masculin Sel ou ester de l'acide acétique.

acétate
n. m.
d1./d CHIM Sel ou ester de l'acide acétique. Les acétates de vinyle et de cellulose sont à l'origine de nombreuses matières plastiques.
d2./d (Québec) Support transparent. écrire avec un stylo-feutre sur un acétate.

⇒ACÉTATE, subst. masc.
CHIM. Nom générique des sels ou esters résultant de la combinaison de l'acide acétique avec, respectivement, une base minérale ou un alcool. S'emploie spéc. dans le vocab. :
Des préparations chim. ou pharm. :
1. MM. Russel et Woolrich emploient pour le laitonisage le bain suivant : [composé] d'acétate de cuivre (...), acétate de zinc (...) [et] acétate de potassium...
H. FONTAINE, Électrolyse, 1885.
2. La société des produits pharmaceutiques « Merck et Cie » annonce la fabrication en quantités limitées d'acétate d'hydrocortisone synthétique...
Un Nouveau remède, Combat, 19-20 janv. 1952, p. 8, col. 3.
Des techn. de préparation des couleurs :
3. À ces couleurs [les couleurs dérivées de l'hemataxyline], on peut rattacher les couleurs de goudron cristallisées, l'acétate de rosaniline, qui se présente comme un bronze-couleur d'impression d'un vert doré du plus merveilleux effet, ...
Encyclopédie Roret, Fabrication des couleurs, t. 2, 1905, p. 292.
4. Très employés [parmi les mordants] sont l'acétate de fer et l'acétate d'alun, parce que l'acide acétique adhérant peu aux oxydes métalliques avec lesquels il est combiné se volatilise facilement, et la base métallique libre se combine avec la substance colorante.
J. OVIO, La Vision des couleurs, 1932, p. 214.
De la phot. :
5. Substances nécessaires à la reproduction photographique, collodion pour préparer la plaque de verre, nitrate d'argent pour la sensibiliser, hyposulfate de soude pour fixer l'image obtenue, chlorure d'ammonium pour baigner le papier destiné à donner l'épreuve positive, acétate de soude et chlorure d'or pour imprégner cette dernière, rien ne manquait.
J. VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, p. 395.
De l'impr. :
6. Dans tout ce qui s'imprime il y a du poison plus ou moins délayé selon l'étendue de l'ouvrage, plus ou moins malfaisant, mortel. De l'acétate de morphine, un grain dans une cuve se perd, n'est point senti, dans une tasse fait vomir, en une cuillerée tue, et voilà le pamphlet.
P.-L. COURIER, Pamphlets politiques, Pamphlet des pamphlets, 1824, p. 213.
7. Acétates. Combinaison d'une base (sels de plomb, de fer, de cuivre, d'alumine) et d'acide acétique.
Ch.-L. CARABELLI, [Langue de l'imprimerie].
De la fabrication des textiles synthétiques :
8. En effet, dans les trois procédés de fabrication, on revient toujours à un fil de cellulose. Au contraire, les fils de rayonne acétate sont constitués par un dérivé de la cellulose, l'acétate de cellulose.
C. BLANQUET, Technologie des métiers de l'habillement, Textile, 1948, p. 64.
9. Les filés d'acétate fabriqués par la société française de Tubize portent la marque Sétilla pour la fabrication des voiles, crêpes, satin, ...
Jardin des modes, févr. 1951, p. 3.
Rem. 1. Syntagmes fréq. : acétate cuivrique ou cuprique, - de morphine, - de plomb, papier à l'- de plomb, - de potasse ou de potassium, - de soude ou de sodium, - d'ammoniaque ou d'ammonium, - d'éthyle (éther acétique). 2. Dénominations pop. acétate de plomb :sucre de Saturne, sel de Saturne, eau blanche; - cuivrique : verdet, cristaux de Vénus; - basique de cuivre :vert de gris; - d'ammonium :esprit de Mindererus; - de potassium :terre foliée de tartre. 3. Dans l'ex. 6, acétate de morphine apparaît dans une image, en assoc. avec pamphlet. Dans l'ex. 8, acétate est empl. adjectivement (rayonne acétate).
Prononc. :[asetat].
Étymol. ET HIST. — 1787 chim. « sel formé par la combinaison de l'acide acétique avec différentes bases » (G. DE MORVEAU, Nomencl. chimique :Section II, Des bases acidifiables ou principes radicaux des acides. (...) Les expériences de M. Berthollet sur le vinaigre radical, ayant fait voir que ce n'était que le vinaigre ordinaire, surchargé d'oxygène, nous avons cru devoir distinguer l'acide acétique de l'acide acéteux. Cette distinction une fois établie nous a donné les nitrates et les nitrites, les phosphates et les phosphites, les acétates et les acétiques).
Dér. du lat. acetum « vinaigre »; suff. -ate, suff. spécifique des sels dans la nomenclature chim.
STAT. — Fréq. abs. litt. :3.
BBG. — BOUILLET 1859. — BRARD 1838. — CHESN. 1857. — Comm. t. 1 1837. — DELORME 1962. — FROMH.-KING 1968. — GRAND. 1962. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1814-20. — PIR. 1964. — PRIVAT-FOC. 1870. — Sc. 1962. — UV.-CHAPMAN 1956.

acétate [asetat] n. m.
ÉTYM. 1787; de acét(ique), et suff. -ate. → Acét-.
Chim. Sel ou ester de l'acide acétique, obtenu par la combinaison de l'acide acétique avec une base ou un alcool. || Acétate d'aluminium, employé comme mordant. || Acétate de plomb dit sel de Saturne. || Acétate basique de cuivre, dit vert de gris.Acétate de morphine (cit. 1).Acétate de cellulose (ou acétocellulose, acétylcellulose) : ester acétique de la cellulose utilisé dans la production de fibres artificielles, de matières plastiques, de pellicules cinématographiques et de vernis.REM. Souvent employé seul en ce sens. Fils, fibres d'acétate.
COMP. Sous-acétate.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acetate — Acétate En chimie, un acétate (le mot vient du latin acetum, le vinaigre) est un sel ou un ester de l acide acétique. La formule de l ion acétate est CH3COO. Le terme acétate peut aussi faire référence à l’acétate de cellulose, en particulier les …   Wikipédia en Français

  • acetate — [as′i tāt΄] n. [ ACET(IC) + ATE2] 1. a) a salt of acetic acid containing the monovalent, negative radical CH3COO b) an uncharged ester of this acid 2. CELLULOSE ACETATE 3 …   English World dictionary

  • Acetate — Ac e*tate, n. [L. acetum vinegar, fr. acere to be sour.] (Chem.) A salt formed by the union of acetic acid with a base or positive radical; as, acetate of lead, acetate of potash. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • acetate — ► NOUN 1) Chemistry a salt or ester of acetic acid. 2) fibre or plastic made of cellulose acetate. 3) a transparency made of cellulose acetate film …   English terms dictionary

  • acetate — (n.) 1827, salt formed by combining acetic acid with a base, from L. acetum vinegar (see ACETIC (Cf. acetic)) + chemical suffix ATE (Cf. ate) (3). As a type of synthetic material, it is attested from 1920, short for acetate silk, etc …   Etymology dictionary

  • Acetāte — Acetāte, soviel wie Essigsäuresalze, z. B. Natriumacetat, essigsaures Natron …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Acetate — Acetate, die Salze und die Ester (s.d.) der Essigsäure. So bezeichnet man das essigsaure Aluminium, das essigsaure Eisen, den Bleizucker als Aluminium , Eisen , Bleiacetat, den Bleiessig als basisches Bleiacetat. Der Grünspan ist basisches… …   Lexikon der gesamten Technik

  • acetate — UK US /ˈæsɪteɪt/ noun ► [C] MEETINGS a thin piece of clear plastic with writing or drawing on it that you can show on a wall or screen using an overhead projector: »He was busy preparing acetates for his presentation …   Financial and business terms

  • Acetate — For other uses, see Acetate (disambiguation). acetate anion …   Wikipedia

  • Acétate — Ion acétate Général Synonymes éthanoate, Ac, OAc No CAS …   Wikipédia en Français